Le réseau RESSMA regroupe actuellement trois pays du Maghreb, la Tunisie, l’Algérie et le Maroc. Il reste ouvert aux autres pays tels la Libye, l’Egypte et la Mauritanie.

Le réseau a un Conseil d’Administration composé de vingt-sept (27) membres (9 par pays)ainsi qu’un Bureau exécutif de neuf (9) membres.

Les membres de l’actuel CA et du bureau exécutif du RESSMA sont :

Du Maroc

De l’Algérie

De la Tunisie

El Alami El Fellousse L Asma,

Belkebir El Hassane,

ChaugdaniTouria,

KhattabiAsmae,

GhanimiRajae,

Zerhouni Mohammed Wadie,

MazzineMalika,

Fouad Bouchareb,

Cheikh Amine.

KaddarMiloud,

LamriLarbi,

AchouriYacine,

Semmoud Mustapha,

Bessaoud Khaled,

BouladasHouari,

Belhocine Mohamed,

KialTayeb,

Heroual Nabila.

AchouriHédi,

AchourNouredine,

Khaled M. Kheireddine,

Ben RomdhaneHabiba,

Ben Ammar Raouf,

Sabri Belgacem,

ArfaChofri,

MansouriFethi,

SassiOunalli.

Les membres du RESSMA sont économistes, médecins, pharmaciens, informaticiens,managers d’institutions/établissements des secteurs de la santé et de la Sécurité Sociale,des professeurs d’universités et chercheurs d’institutions de recherche, des fonctionnairesd’Organisations Internationales (OMS, Banque Mondiale, FNUAP, …), des hauts Cadres dedépartements ministériels des secteurs de la santé et des affaires sociales, des dirigeants d’ONGs, etc.

Les ressources du RESSMA sont constituées par ses compétences et son capital d’influence.

Il dispose aussi des cotisations de ses membres et du soutien que peuvent lui apportercertains partenaires nationaux, régionaux ou internationaux (Ministères de la Santé et deSécurité Sociale, OMS, USAID, PHR, BID, Union Européenne, UNICEF ...).

Le RESSMA a son siège à Rabat et un secrétariat à l’Ecole Nationale de Santé Publique (Ex-INAS) dans la même ville.

Grâce aux fonds alloués par l’OMS, il a été possible, moyennant une action vigoureuseet suivie de tous les membres du réseau, notamment ceux qui sont domiciliés au Maroc,d’équiper le local en matériel informatique, de bureau et fournitures.